mardi, juin 18, 2024
Banner Top

Quel type de protection différentielle choisir ?

Qu’est ce qu’une protection différentielle ?

 

Avant toute chose, il est nécessaire de rappeler le fonctionnement et l’utilité d’une protection différentiel. Cet appareillage modulaire se place dans le tableau électrique, entre le disjoncteur général et les disjoncteurs divisionnaires.

Son but est de protéger les personnes contre les risques de chocs électriques, alors que les disjoncteur sont là pour détecter les surcharges et les courts-circuits, et couper le circuit si c’est nécessaire.

La protection différentiel se coupe lorsque la différence entre l’intensité entrante et sortante est supérieure au calibre de protection (en milliampères), car l’intensité électrique peut s’avérer dangereuse pour les personnes au-delà de 50 mA. On parle alors de fuite de courant.

Le calibre est mesuré en ampères et correspond à l’intensité maximale que peut supporter l’interrupteur différentiel. Il faut savoir que le type d’interrupteur n’impacte ni la sensibilité, ni l’intensité. Un type A peut supporter 25A, 40A ou 63A, tout comme un type AC.

Les différentes de protections différentielles

 

          Le type de protection

 

Il existe différent types de protections différentielles qui chacune aurons un domaine différent et des appareils en aval propre.

  • Le type AC est prévu pour protéger les circuits communs, notamment les prises de courant et les éclairages, mais également la plupart des installations (four, frigo, VMC, etc.). Cette protection détecte les défauts à composante alternative.
  • Le type A protège des circuits spéciaux, prévus pour être associés à des appareils particuliers. Cette protection détecte les défauts à composantes alternative et continue.
  • Le type F, est destiné à la protection des appareils sensibles aux micro coupures électriques (congélateurs, ordinateurs, etc.). On parle de protection à « haut pouvoir immunitaire ». Il détecte les défauts à composantes alternative et continue, ainsi que les courants de défauts haute fréquence.
  • Le type X-SI (X : lettre différente en fonction du constructeur) assurent la protection en cas d’un courant continu lissé de défaut à la terre sur des réseaux généré par des variateurs de fréquence, chargeur de batterie, inverseur pour photovoltaïque, alimentation de secours. Cette protection assure aussi sur les mêmes points que les types A, AC et F.

Pour les applications utilisant des variateurs de vitesse tripolaires, par exemple : grues, ascenseurs, … Le type B est conseillé.

 

          La sensibilité de protection

 

La protection différentielle aura une sensibilité  différente en fonction de son utilité.

  • Le 500 mA sera placé en tête de l’installation électrique. Généralement installé par le fournisseur d’énergie.
  • Le 300 mA est utilisé pour la protection des installation industrielle; il admet un courant de fuite supérieur.
  • Le 30 mA est la plus installé car il est dédié à la protection des installations courantes (prises, éclairage, four, vmc, …)
  • Le 10 mA, quant à lui, admettant un courant de fuite très faible sera utilisé dans des lieux où le risque de transmission des courants de défauts est plus important (piscine, lieux humide, …)

         Le calibre de coupure

 

La coupure suite à un défaut peut-être réalisé par deux appareils : un interrupteur ou un disjoncteur.

La différence entre les deux produits est que le disjoncteur, en plus de réaliser la coupure en cas de défaut de fuite de courant, protégera les équipements des surcharges et surintensités. Pour plus de détails sur ces protections, redirigez-vous vers l’article « Comment protéger un équipement électrique ? ».

Pour choisir le calibre de sa protection il faut avant tout savoir le courant de ligne qui devra être coupé. Le calibre doit toujours être supérieur ou égal au courant à coupé.

Prenons l’exemple d’une installation avec un courant de ligne de 45 A. Le calibre devra être de 63 A car le modèle juste en dessous est à 40 A, il ne sera donc pas en capacité d’ouvrir le circuit et de réaliser correctement la coupure en cas de défaut.

 

          Exemples d’équipements

Interrupteur différentiel

Protection contre les fuites de courants vers la terre.

Disjoncteur différentiel

Protection contre les fuites de courants vers la terre.

Protection des surcharges et surintensités.

Module différentiel – Vigi

Protection contre les fuites de courants vers la terre.

Protection des surcharges et surintensité assuré par le disjoncteur sous lequel est raccordé le bloc vigi.

Visuel electricité industrielle technic-achat
2 Commentaires
franck 26 février 2024 at 21 h 48 min

bonjour, quand vous dites : « Pour les applications utilisant des variateurs de vitesse tripolaires, par exemple : grues, ascenseurs, … Le type B est conseillé.  »
à quoi correspond le type B ? (il doit y avoir une coquille…)
merci !

    Capucine Technic-Achat 2 avril 2024 at 12 h 31 min

    Bonjour,

    Le type B correspond au variateur avec la possibilité de mettre une résistance de freinage ce qui est le cas pour la plus part des nouveaux variateurs.
    J’espère avoir répondu à votre demande
    Cordialement
    Capucine pour l’équipe Technic achat.

Laisser un commentaire